Slovénie

Centre de formation judiciaire

Le Centre de formation judiciaire (JTC) est un organisme affilié au ministère de la justice. Les tâches du JTC sont définies par la loi et sont les suivantes :

  • mettre en œuvre la formation des stagiaires judiciaires
  • organiser et assurer la mise en œuvre des examens du barreau
  • organiser et prévoir la mise en œuvre d’autres examens
    nécessaires dans le système judiciaire
  • organiser et prévoir la mise en œuvre de diverses formes de
  • formation continue des juges, des assistants techniques et du personnel des tribunaux ;
    publier des ouvrages professionnels.

En tant qu’organe du ministère de la justice chargé de la formation de l’ensemble du personnel judiciaire, le JTC organise également des cours de formation professionnelle à l’intention des procureurs de la République, des avocats de la République, des assistants techniques, des assistants judiciaires et d’autres membres du personnel des organes judiciaires.

La formation des procureurs d’État est assurée sous la forme d’écoles, de séminaires et d’ateliers organisés par le JTC en partenariat avec le centre d’experts du bureau du procureur général suprême de l’État.

Le JTC est également l’organe chargé de réaliser des échanges internationaux de personnel judiciaire, d’organiser la participation de juges et de procureurs slovènes à des cours de formation internationaux et de coordonner la participation d’autorités judiciaires étrangères (juges/procureurs) à des cours de formation nationaux sur le droit communautaire.

Le JTC dispense également des cours de formation et organise des examens pour les personnes qui ne sont pas directement employées dans le système judiciaire, mais dont l’activité est étroitement liée au système judiciaire, comme par exemple :

  • Agents d’exécution
  • Administrateur judiciaire en (insolvabilité et) liquidation judiciaire
    Poursuites
  • Experts judiciaires et évaluateurs judiciaires ;
    Interprètes judiciaires
  • Médiateurs.

Le JTC est géré par un directeur, qui est un juge affecté au JTC. En vue de fournir une assistance professionnelle au JTC, le ministre de la justice met en place un conseil d’experts composé de membres de la magistrature et des facultés de droit.

Contact

  • Autriche
    • Ministère fédéral de la justice
  • Belgique
    • Ministère fédéral de la justice
  • Bulgarie
    • Institut national de la Justice
  • Croatie
    • Académie judiciaire
  • Chypre
    • École de la magistrature de Chypre
  • République tchèque
    • Académie judiciaire
  • Danemark
    • Administration judiciaire
  • Estonie
    • Bureau du procureur général
    • Cour suprême
  • Finlande
    • Administration nationale des tribunaux
    • Autorité nationale chargée des poursuites
  • France
    • France - École nationale de la magistrature
  • Allemagne
    • Ministère fédéral de la justice
    • Académie de droit européen (ERA)
  • Grèce
    • École nationale de la magistrature
  • Hongrie
    • Office national de la justice
    • Bureau du procureur général
  • Irlande
    • Le Conseil Judiciaire
  • Italie
    • École nationale de la magistrature
    • Conseil supérieur de la magistrature
  • Lettonie
    • Centre de formation judiciaire de Lettonie
    • Bureau du procureur général
  • Lituanie
    • Administration nationale des tribunaux
    • Bureau du procureur général
  • Luxembourg
    • Conseil National de la Justice
  • Malte
    • Comité d'études judiciaires
  • Pays-Bas
    • Centre de formation et d'étude de la magistrature
  • Pologne
    • École nationale de la magistrature et du ministère public
  • Portugal
    • Centre d'Études Judiciaires
  • Roumanie
    • Roumanie - Institut national de la magistrature
  • Slovaquie
    • Slovaquie - Académie judiciaire
  • Slovénie
    • Slovénie - Centre de formation judiciaire
  • Espagne
    • Centre d'études juridiques
    • École judiciaire
  • Suède
    • Académie de formation judiciaire
    • Ministère public suédois