Lettonie

Bureau du procureur général

Le ministère public est une institution du pouvoir judiciaire, qui exerce de manière indépendante le contrôle de l’application de la loi dans les limites des compétences prescrites par les textes légaux.

Le ministère public a pour mission de réagir à toute violation de la loi et d’assurer l’examen de l’affaire liée à ladite violation conformément aux procédures prévues par la loi.

Le ministère public est un système unique et centralisé d’institutions à trois niveaux, administré par le Procureur général. Les institutions du Parquet sont organisées de manière hiérarchique et territoriale. Le ministère public est composé du Bureau du Procureur général, des Bureaux des poursuites des régions judiciaires et des Bureaux des poursuites des districts, ainsi que des bureaux des poursuites spécialisées.

Le bureau du procureur général est responsable de la sélection des procureurs et de la formation initiale qu’ils doivent suivre avant leur nomination.

Selon le règlement sur l’apprentissage et l’examen de qualification pour les candidats au poste de procureur, le bureau du procureur est chargé de garantir les conditions d’accomplissement des tâches du programme d’apprentissage pour les candidats au poste de procureur. Le ministère public doit donc assurer les mesures de formation requises pour les candidats au poste de procureur.

Dans la mesure des possibilités, le Bureau du Procureur général organise et assure lui-même, en coopération avec d’autres partenaires, la formation continue en cours d’emploi de son personnel (procureurs), y compris aux niveaux local, national et international.

Contact

  • Autriche
    • Ministère fédéral de la justice
  • Belgique
    • Ministère fédéral de la justice
  • Bulgarie
    • Institut national de la Justice
  • Croatie
    • Académie judiciaire
  • Chypre
    • École de la magistrature de Chypre
  • République tchèque
    • Académie judiciaire
  • Danemark
    • Administration judiciaire
  • Estonie
    • Bureau du procureur général
    • Cour suprême
  • Finlande
    • Administration nationale des tribunaux
    • Autorité nationale chargée des poursuites
  • France
    • France - École nationale de la magistrature
  • Allemagne
    • Ministère fédéral de la justice
    • Académie de droit européen (ERA)
  • Grèce
    • École nationale de la magistrature
  • Hongrie
    • Office national de la justice
    • Bureau du procureur général
  • Irlande
    • Comité d'études judiciaires
  • Italie
    • École nationale de la magistrature
    • Conseil supérieur de la magistrature
  • Lettonie
    • Centre de formation judiciaire de Lettonie
    • Bureau du procureur général
  • Lituanie
    • Administration nationale des tribunaux
    • Bureau du procureur général
  • Luxembourg
    • Conseil National de la Justice
  • Malte
    • Comité d'études judiciaires
  • Pays-Bas
    • Centre de formation et d'étude de la magistrature
  • Pologne
    • École nationale de la magistrature et du ministère public
  • Portugal
    • Centre d'Études Judiciaires
  • Roumanie
    • Roumanie - Institut national de la magistrature
  • Slovaquie
    • Slovaquie - Académie judiciaire
  • Slovénie
    • Slovénie - Centre de formation judiciaire
  • Espagne
    • Centre d'études juridiques
    • École judiciaire
  • Suède
    • Académie de formation judiciaire
    • Ministère public suédois